fbpx
27 mai, 2021

Copywriting pour un site web: les 7 erreurs à ne pas faire

Vous débutez en copywriting pour le web et vous voulez vous assurer de ne pas faire d'erreur? Alors, c'est parti pour les 7 erreurs à ne pas commettre en rédaction web. Je vous partage mes trucs et astuces pour réussir votre rédaction commerciale.

Qu’est-ce que le copywriting adapté à un site web?

Le copywriting n'est pas quelque chose de très compliqué. En français, on pourrait dire qu’il s’agit de la rédaction à des fins promotionnelles. C’est une communication qui passe par les mots pour convaincre

L’idée derrière est de pousser les lecteurs à passer à l’action. 

Passer à l’action, ça veut dire quoi? 

Derrière tout contenu que vous réalisez, il y a un objectif. Par exemple, vendre, s’inscrire à la newsletter, visiter le site web,… Vos objectifs sont définis par votre stratégie de contenu. Si cet objectif est accompli, alors votre lecteur est passé à l’action. 

Par exemple, vous écrivez un article de blog afin de convaincre les visiteurs à visiter vers telle ou telle page service. Si vous arrivez à diriger les visiteurs vers cette page, alors ils sont passés à l'action.

L’idée, c’est de convaincre, de persuader grâce aux mots. On utilise les mots pour communiquer en fonction d’un objectif. 

Les supports concernés dans le domaine du digital peuvent être:

  • un article de blog,
  • un page produit/service,
  • une publicité diffusée sur un réseau social.

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre en copywriting web?

1. S'adresser uniquement aux internautes

Ce serait une grosse erreur de penser que votre seul public, ce sont les internautes. Ces derniers vous lisent, oui, mais les robots de Google aussi. 

Il est donc indispensable de prendre en compte l’algorithme des moteurs de recherche. Ainsi, vous aurez un bon référencement naturel sur ceux-ci (SEO) lorsque vous écrivez pour le web. Google est le moteur de recherche n°1 en Belgique donc chouchoutez le. 

Pour cela, voici quelques pistes:

  • Le sujet répond à une question ou à un centre d'intérêt de mes cibles.
  • La taille de vos balises titre est limitée à 65 caractères maximum
  • Celle de votre balise meta description à 120 caractères maximum
  • Votre expression clé (requête principale) est intégrée dans le titre, la meta description et le 1er paragraphe.
  • Il faut au moins intégrer un lien externe et un lien interne dans son article. 

N'hésitez pas à aller lire notre article "SEO: quels facteurs importent le plus le positionnement de votre site web?"

2. Parler uniquement de soi 

S'il y a une erreur à éviter dans votre copywriting pour un site web, c’est de parler uniquement de vous. C’est ne pas prendre en compte les besoins et attentes de vos lecteurs

Règle des 80/20

L’idée, c’est que 80% de votre contenu doit être informatif et 20% doit être promotionnel

Sur votre site web, le contenu promotionnel correspond à vos pages services et/ou produits. Votre blog est composé de contenus informatifs.

75% du trafic d'un site web provient des moteurs de recherches. Pour attirer des visiteurs, il faut traiter des problématiques de ses cibles.

Outils pour connaitre les questions que se posent vos internautes

Dans le contenu informatif, on répond à un problème du lecteur, un besoin, une question.

Pour connaitre ces questions, il y a quelques outils que vous pouvez utiliser:

Google Suggest

Il s’agit des suggestions que Google vous fait quand vous écrivez dans sa barre de recherche. Ces suggestions sont proposées grâce aux recherches les plus fréquentes des internautes. 

Par exemple, si vous notez dans la barre de recherche Google « décoration », Google va vous faire des suggestions telles que « Décoration de Pâques » ou « Décoration chambre bébé ». Thématiques qui peuvent faire un sujet d’article. 

Exemples des suggestions de Google (rédaction web)

Recherches associées

Il s’agit de l’affichage que vous trouverez tout en bas de votre page de résultat Google. Ici aussi, c’est basé sur les recherches les plus fréquentes des internautes.

Si vous notez « décoration » dans la barre de recherche de Google et que vous allez tout en bas de la page de résultats, vous allez avoir des recherches associées telles que « décoration intérieur » ou « Décoration murale » par exemple. 

Exemples des recherches associées de Google (copywriting)

« Autres questions posées »

Il s’agit d’un affichage qui va apparaitre dans votre page de résultat quand vous posez une question à Google, mettez un mot interrogatif ou parfois même juste la thématique. Ici encore, c’est basé sur les recherches les plus fréquentes des internautes.

Si vous tapez « Comment décoration », vous allez avoir « autres questions posées » de Google qui s’affiche. Les questions sont par exemple:

  • « Comment faire une bonne décoration? »
  • « Comment décorer sa maison simplement? »
  • « Comment faire une décoration salon? »
  • « Comment décorer sa maison intérieur? »

Exemples des questions proposées par Google (astuce copywriting web)

Astuce: Pour ces 3 derniers outils, effectuez les recherches en navigation privée. Ainsi, Google ne sera pas influencé par ce qu’il sait sur vous. 

Answer The Public

Avec ce site, vous pouvez insérer votre thématique ainsi que le pays et la langue. Il peut de cette manière vous sortir plein de questions que les internautes se posent. 

Google Trends

Avec cet outil, vous allez pouvoir comparer le volume de recherches entre plusieurs requêtes selon le pays et la période de temps.

Google Trends (copywriting)

3. Négliger vos titres

Dans le copywriting pour un site web, il est important de rédiger un titre attractif. Comme on l’a dit plus tôt, il faut bien choisir sa thématique. En choisir une qui va intéresser les lecteurs. Avoir sa thématique, c’est bien, la mettre en avant, c’est mieux. 

Alors, comment réussir à faire un titre accrocheur?

  • Pour avoir une bonne accroche de titre, vous pouvez les faire sous forme de question comme par exemple « Comment décorer sa maison simplement? ». 
  • Vous pouvez également annoncer une solution immédiate du problème telle que « Découvrez les bases de la décoration d’intérieur dès maintenant ». 
  • Vous pouvez aussi apporter une réponse sans contrainte. Par exemple « Décorez votre maison sans vous ruiner ». 
  • Utilisez les listes, tops, astuces et étapes: « Top 5 des idées de décoration à bas prix ». 
  • Vous pouvez favoriser la curiosité: quelque chose à ne pas rater, une nouveauté telle que « Les dernières tendances en décoration intérieur ».

4. Ne pas tenir votre promesse 

Quand vous écrivez un article et que son titre est « Top 5 des idées de décoration à bas prix », votre cible doit retrouver ces informations. Si vous mettez quelque chose de hors sujet, vous ne tenez pas la promesse que vous avez fait à votre audience. 

Si votre titre est accrocheur, il ne doit cependant pas être faux. Votre titre doit refléter de manière attractive ce qu’il y a réellement dans votre article. Si vous promettez de répondre à un problème, il faut le faire.

Sinon votre public quitte le site directement et votre taux de rebond est élevé. C’est-à-dire quitter le site directement après être tombé dessus. Aussi, le temps de lecture de votre article est faible. Cela constitue un très mauvais signe pour Google et vous êtes moins bien référencé dans la page de résultats. 

De plus, vous perdez en crédibilité aux yeux de votre audience.

5. Ne pas suffisamment se différencier

Une autre erreur à ne pas faire, c’est de faire comme tout le monde. Vous devez avoir une unique value proposition (UVP). C’est-à-dire une proposition de valeur unique

L'UVP est votre argumentaire pour convaincre vos cibles de vous choisir. Il s’agit de ce que vous allez proposer pour vous différencier de vos concurrents. Pourquoi on va aller acheter chez vous et pas chez un autre? Qu’est-ce qui fait que vous êtes différent et unique?

Alors, on fait comment ? 

Connaissez-vous votre "elevator pitch"?

Elevator pitch : accroche, problématique, solution et appel à l'action (copywriting pour le web)

Il faut pouvoir livrer votre message de manière claire et concise en valorisant votre différence. 

L’outil que l’on va utiliser ici, c’est l’elevator pitch. C’est la manière dont vous allez vous présenter très rapidement pour convaincre quelqu’un de vous choisir. 

Dans l’elevator pitch vous devez… 

  • capter l’attention de votre cible grâce à une accroche
  • soulever ses problématiques que vous pouvez résoudre,
  • parler de votre solution, les avantages que vous pouvez lui apporter. Pourquoi votre solution et pas celle d’un autre? Avancez ce que vous dites par des arguments.
  • Finir avec un appel à l’action. On incite la personne à prendre contact.

Pour être tout à fait efficace, votre elevator pitch doit contenir votre ADN. Quelle est votre mission? Avec quelles valeurs défendez-vous votre produit et service? Qu'est-ce que vos clients retrouvent chez vous et pas chez vos concurrents?

6. Rédiger de façon complexe

En copywriting web, souvenez-vous, le lecteur ne scanne que 20% du contenu. Pour faciliter la lecture en scan, il faut aussi éviter de faire des phrases trop longues et compliquées. Rédigez des phrases de maximum de 15 mots. Aussi, favorisez la voix activeVous trouverez ici un outil pour compter votre nombre de mots.

Veillez à aérer et structurer votre texte le plus possible. Pour vous aider, faites 1 paragraphe = 1 idée. Un paragraphe représente 2/3 lignes.  

Il faut éviter au maximum la forme : hypothèse – méthodologie – résultats – conclusion. Commencez par mettre les informations les plus importantes au début et ensuite les détails. Il faut aller droit au but. 

Mettre les éléments les plus importants en gras aide à la lisibilité. Ainsi que les listes à puces

En copywriting pour un site web, il est important de mettre uniquement des informations absolues. Ainsi, au lieu de dire « l’année dernière », vous écrirez « en 2020 ». 

Astuce : Quand vous rédigez faites comme si vous parliez à un ami. Cela vous aidera à garder un côté naturel et à avoir un langage vulgarisé. Pour un langage plus technique, vous pouvez faire comme si vous parliez à un collègue.

7. Ecrire sans personnalité

Distillez votre personnalité dans vos contenus. Optez pour votre propre style rédactionnel et travaillez votre tonalité ('ton of voice').

Comment allez-vous parler à vos cibles? Vous pouvez choisir de tutoyer, d'utiliser un langage familier, des termes vulgarisés,... Allez-vous favoriser certaines abréviations, anglicismes ou un type d'orthographe ? Utiliserez-vous l'écriture inclusive?

Vous pouvez également décider d'humaniser vos contenus. Pour avoir plus de proximité avec votre audience, vous pouvez renseigner le nom de l'auteur de votre article de blog. De cette manière, votre relation semble plus authentique.

Vous avez maintenant tous les outils en main pour réussir votre copywriting pour un site web. Motivé pour en apprendre plus sur le sujet? Je vous invite à aller visiter ma page formation écriture pour le web & le SEO

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Ces articles peuvent vous intéresser

Recevoir des conseils

Je laisse mon email pour recevoir gratuitement des conseils stratégiques de la part de CYGNUM

Ressources

Catalogue formations
Contact

Téléphone:

+32 478 62 08 41

Coordonnées de l’entreprise : 

BE0727734679